top of page

La nouvelle réalité pour les français voyageant au Niger

Niamey français aéroport armée militaire cnsp

Les Français désireux de se rendre au Niger sont confrontés à des obstacles inédits pour franchir les frontières du pays. Ces dernières semaines, même ceux munis de tous les documents requis, y compris un visa valide, font face à des refus d'entrée sur le territoire nigérien, révélant une tension palpable entre Paris et Niamey.


Des sources diverses confirment que, désormais, un document additionnel, délivré au cas par cas par le ministère nigérien de l'Intérieur, est exigé à l'arrivée, une mesure qui semble spécifiquement cibler les ressortissants français.


Ce développement intervient dans un contexte où les relations entre les deux pays restent tendues, exacerbées par des incidents tels que l'annulation par la France de visas pour des citoyens nigériens. À l'aéroport de Niamey, les Français sont désormais dirigés vers une file spécifique pour subir des contrôles supplémentaires, soulignant un changement significatif dans l'accueil réservé aux voyageurs français.


Cette situation marque un tournant dans la dynamique des visites internationales au Niger, imposant une réflexion sur les implications de ces mesures pour les organisations non gouvernementales et autres entités françaises actives dans la région.


La nécessité de ce laisser-passer supplémentaire, dont les critères d'attribution restent flous, pose des questions sur la fluidité future des échanges et la coopération entre le Niger et la France.



Source : Infos-Niger

0 commentaire

Comentarios


bottom of page