Niamey

Niamey

Capitale du Niger, Niamey est une ville paisible située au bord du fleuve.

Niamey est la capitale du Niger, située sur le fleuve Niger dans l'extrême ouest du pays. Fondée au xixe siècle, longtemps restée un village de quelques centaines d'habitants, Niamey a considérablement augmenté sa population à partir du milieu des années 1940 pour atteindre 1 302 910 habitants en 2011, la ville la plus peuplée du Niger. Depuis le 24 novembre 1988, la ville, qui compte cinq communes, est constituée en une communauté urbaine dénommée Communauté urbaine de Niamey (CUN). L'aéroport international Diori Hamani dessert la ville. Il est situé à 12 km au sud-est de la ville22 et a été baptisé du nom du premier président de la République du Niger, Hamani Diori.

Le Musée National

Le Musée National est un véritable Niger en miniature avec ses multiples pavillons et son zoo.

Le Musée national du Niger a été créé le 18 décembre 1959.

Vous pourrez admirer une exposition permanente d'objets d'arts dans une zone où l'on peut voir des artisans au travail (tisserands, maroquiniers, forgerons). La boutique du musée offre des articles de bonne qualité et à des prix raisonnables. Les heures d'ouverture sont : de 9H 00 à 12H 00et de 16H 00 à 18H 30

Le Climat

Le climat est de type sahélien (semi-aride).

D'octobre à fin novembre, le temps est souvent très chaud, avec des températures minimales voisines de 23 / 24 °C et des maximales comprises entre 35 et 38 °C. On est alors à une période de transition, entre les vents de mousson de sud-ouest, chauds et humides (qui sont en nette régression, puis disparaissent totalement), et l'Harmattan, un vent de nord-est chaud, sec, et parfois poussiéreux qui s'impose de jour en jour. De fin novembre à fin février, c'est l'harmattan qui souffle. Il apporte une influence du désert, soit un air toujours très sec, d'assez grandes amplitudes thermiques entre le jour et la nuit, un fort ensoleillement, parfois gêné par une brume de poussières en suspension. Les températures sont nettement moins élevées en cette période : les minimales peuvent s'abaisser jusqu'à 14 - 15 °C, voire 12 °C très ponctuellement, surtout fin décembre et janvier, tandis que la journée, les maximales atteignent entre 28 et 33 °C. Cela en fait la période où il est le plus facile de s'acclimater, grâce aux températures modérées et au temps le plus souvent stable. De mars à mai, l'harmattan est en perte de vitesse, puis finit par tomber totalement. Coupée de l'influence du désert et de toute aération, la ville subit alors un temps caniculaire, avec des journées brûlantes (de 38 °C fin février jusqu'à 42 - 45 °C et même 43 °C en avril) et des nuits chaudes (en moyenne 30 à 32 °C ). Les premières averses orageuses peuvent parfois tomber à la fin du mois de mai, ajoutant alors l'humidité à la chaleur, ce qui donne un ressenti extrêmement lourd. La saison des pluies, qui s'étend de la fin mai à la fin septembre, est marquée par un flux de sud-ouest : la mousson. Il apporte au début de la saison des pluies des tempêtes de sables, dans lesquelles de nombreuses averses et des orages très violents se développent, avec un pic en août.

ACF